Voyance Ange » Esotérisme » Esotérisme : les plantes médicinales aux propriétés magiques

Esotérisme : les plantes médicinales aux propriétés magiques

Depuis la nuit des temps, les plantes ont été prisées pour leurs vertus et leurs pouvoirs. Aujourd’hui encore, le recours aux plantes est toujours fréquent notamment dans l’alimentation, dans la santé ainsi que pour les rituels, les sorts de protection, de chance et autres. Elles ont toujours fait partie des éléments indispensables aux prêtres, aux sorciers et aux chamanes. Elles leur procurent de grandes connaissances en herboristerie.

Quelles sont les différentes plantes médicinales aux vertus magiques ?

plantes magiques

Chaque peuple possède des connaissances ancestrales qui lui ont permis de se soigner pendant de nombreux siècles, bien avant l’avènement de la médecine. Ces plantes n’ont pas que des vertus médicinales. Elles ont des bienfaits : Aphrodisiaques, divinatoires, purificateurs, défensifs, apaisants, de porte-chances, favorables à la réussite, à la fortune à l’amour, etc.

L’Aneth

Elle a plusieurs propriétés médicinales. Elle joue le rôle de sédatif, d’apéritif, et de stomatique. Concernant ces propriétés magiques, l’Aneth s’utilise pour les différents ensorcellements d’amour ainsi que les envoutements liés à l’argent et pour les sorts de protection.

L’Absinthe

Consacrée aux divinités de la lune, elle a de grands pouvoirs magiques. Elle n’est pas comestible, car elle peut constituer un poison. Utilisée comme un encens, elle permet de convoquer les esprits pour une lecture de prophétie. On en fait usage aussi pour l’exorcisme et pour se protéger.

Le Basilic

Sur le plan médicinal, c’est un sédatif, un diurétique et un digestif. Sur le plan ésotérique, elle apporte courage et fidélité. L’utiliser comme encens pourrait permettre de détruire tout esprit négatif. Le Basilic favorise un nettoyage authentique des maisons.

La Camomille

Elle est un calmant et favorise la méditation, la paix, la guérison, etc. C’est aussi un anti-inflammatoire pour plaies.

Le Camphre

Issu d’un arbre qui s’appelle le camphrier, on l’utilise pour la divination. Il combat le rhume, favorise l’arrivée des rêves prophétiques et aide le psychisme.

Le Clou de girofle

C’est un analgésique. Sur le plan ésotérisme, elle attire la richesse.

Sorcellerie et phytothérapie, quelle différence ?

Sorcellerie et phytotherapie

Toute personne ayant des connaissances, des propriétés thérapeutiques en manipulation de plantes ainsi que dans les dosages adéquats et dans la préparation de tisane à base de plante peut se faire appeler phytothérapeute.

Par contre, la préparation d’une potion magique nécessite non seulement des compétences dans le choix des plantes, la connaissance des moments adéquats pour cueillir les plantes et la manière de les associer entre eux, mais aussi la pratique des rituels pour stimuler les vertus des plantes à travers la récitation de formules magiques (incantation).

La préparation de portion magique nécessite donc des compétences inouïes. Il faut donc être un sorcier ou un chamane pour le faire.